Être né quelque part.

Publié le par Miteny

La chanson dit « on choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille. On choisit pas non plus les trottoirs de Paris, de Manille ou d’Alger pour apprendre à marcher ».

Mais qu’est ce que ce « on », à part une conscience transcendante de soi.

On peut être n’importe qui. Le matérialiste dira pourtant que la conscience est déterminée par les gènes, l’histoire, l’expérience du cerveau. Mais alors que faire du texte de Le forestier ?

Que faire de ce « on » qui est la sensibilité humaine, voire même sa détresse à ne pas savoir ce qu’il fait sur la Terre ?

La transcendance est essentielle et ne s’explique pas par le déterminisme matérialiste.

Fred, pour Spinoza, « la connaissance de l'effet dépend de la connaissance de la cause et l'enveloppe ». Peut-on réfuter cette presque évidence ?

Publié dans Métaphysique.

Commenter cet article