La genèse: une pertinence impressionnante.

Publié le par Miteny

"Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour."

 

« Que la lumière soit ! » A quoi peut bien faire référence cette phrase. Peut-être au big-bang, l’évènement qui serait à l’origine de l’univers. Qu’est ce que les cosmologues ont découvert ?

D’abord que l’univers est expansion. Les galaxies s’éloignent les unes des autres. En regardant dans le passé (regarder loin dans l’espace, c’est regarder le passé ; tout le monde sait ça je pense) les astronomes se sont rendu compte que l’univers était beaucoup plus dense il y a plusieurs milliards d’années. Mais, me direz-vous, dans quoi est-il en expansion ? C’est un peu difficile à expliquer. En fait, c’est l’espace qui est en expansion. J’entends ici par espace, cette chose en 3 dimensions dans laquelle nous baignons.

Cela qui signifie qu’à ces débuts, il devait être tout petit (mais ce n’était pas une petite boule, attention, même tout petit, il est toujours illimité). Les astrophysiciens pensent même que si l’on remonte suffisamment loin dans le temps, on se retrouverait dans un espace dont la plus grande dimension est la constante de Planck (10-43 m, c’est vraiment minuscule : on ne peut même pas proposer d’analogie - comme par exemple évoquer une comparaison entre un atome et la galaxie – tellement cette distance est faible).

 

Alors, Moïse évoque-t-il le big-bang ? Peut-être, car la lumière (que l’on croyait éternel) est en fait apparu d’un seul coup.

« Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres ». Peut-être parle-t-il ensuite de ce moment où l’univers a, en grandissant, arrêté de n’être que lumière. Après l’explosion primordiale, il n’y avait que de la lumière, de l’énergie. Puis avec le temps, les « nuages » d’hydrogène se sont séparés (il n’y avait que de l’hydrogène au début). Par gravité, ils ont formé les étoiles et les galaxies. En brûlant, les étoiles ont créées tous les éléments de la classification de Mendeleïev. Ensuite elles ont explosé. Des nuages de poussière se sont retrouvés éparpillés. Mais dans un petit coin de notre galaxie, un de ces amas de particules a alors formé notre système solaire par gravité, encore une fois.

 

Voilà, le premier jour s’achève. Il aurait été préférable que Moïse emploie le mot étape.

 

Dieu dit: Qu'il y ait une étendue entre les eaux, et qu'elle sépare les eaux d'avec les eaux. Et Dieu fit l'étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l'étendue d'avec les eaux qui sont au-dessus de l'étendue. Et cela fut ainsi. Dieu appela l'étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le second jour.

 

Il y a 4,5 milliards d’années, la gravitation a permis à la poussière de s’amonceler. Le hasard (ou Dieu ?) a fait qu’un rocher de 12750 km de diamètre recouvert d’eau se mette à tourner à 150 millions de km du soleil : « et il sépara les eaux qui sont en dessous de l’étendue d’avec les eaux qui sont au dessus de l’étendue ».

 

Dieu dit: Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et cela fut ainsi. Dieu appela le sec terre, et il appela l'amas des eaux mers. Dieu vit que cela était bon. Puis Dieu dit: Que la terre produise de la verdure, de l'herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi. La terre produisit de la verdure, de l'herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le troisième jour.

 

On ne sait pas trop ce qu’il se passait sur Terre, il y a 4 milliards d’années. Mais il n’est absolument pas absurde de penser que notre planète était à cette époque recouverte d’océans. Les terres émergées sont venues ensuite. Le règne végétal est arrivé avant le règne animal, ou, tout au moins, avant l’avènement des grosses bestioles. Tous les paléontologues (enfin je crois) vous diront que la terre a d’abord été colonisé par la végétation.

 

Dieu dit: Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue du ciel, pour séparer le jour d'avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années; et qu'ils servent de luminaires dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi. Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles. Dieu les plaça dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre, pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d'avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le quatrième jour.

 

C’est absurde de croire que le soleil et la lune aient été créés après la Terre. Cependant Moïse ne parle ici que de luminaires. On sait que pendant une longue période, la Terre était recouverte de nuages. Il pleuvait tout le temps, on ne pouvait voir ni le soleil, ni la lune (de toute façon, il n’y avait personne). En plus, la course de la planète autour de son étoile n’était peut-être pas très bien réglée encore (en plus la Lune était très proche de la Terre, laquelle tournait très vite sur elle-même, comme une toupie). Il a fallu attendre pour que les luminaires « soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années ».

 

Publié dans Religion.

Commenter cet article

miteny 08/09/2006 18:57

Oui c'est vrai, c'est tiré par les cheveux.
J'ai changé depuis, et j'ai même lâchement abandonné ce blog (quelle honte!).

Libre penseur 22/08/2006 23:46

Bonsoir,

Miteny : Je suis assez impressionné par le tour de force. Vouloir faire de la genèse un manuel scientifique en conformité avec les théories actuelles est un vrai défi. Malheureusement, toutes les approximations du monde et toute la mauvaise foi de l’univers n’y suffiront pas.
Qu’est-ce donc cette lumière de la genèse ? Le Big Bang ? De lumière, il n’y en eu véritablement ( d’après la théorie du Big Bang ) que 600 000 ans après celui-ci au moment de la formation des premiers atomes, lumière que l’on « voit » actuellement sous la forme du fameux rayonnement fossile à 3K, que l’on détecte plus que l’on voit puisqu’il a quitté les longueurs d’ondes du visible depuis belle lurette, plusieurs centaines de millions d’années avant sa découverte dans les années 60. On peut s’interroger sans fin sur la nature de cette lumière décrite soi disant par Moïse mais ne serait-ce pas plutôt la lumière du soleil, la seule connue à l’époque, à moins que ce ne soit celle d’un réverbère dont l’invention est décrite dans la Bible ? Quant à trouver des indications sur la formation des galaxies et des étoiles ainsi que sur la synthèse nucléaire dans ces mêmes étoiles, c’est un peu fort, non ?
Pour la séparation des eaux, plutôt qu’une vision messianique de la gravitation, ne s’agirait-il pas de la conception classique de l’époque de la composition d’eau du ciel, eu égard à la pluie et à la couleur qui se confond avec celle de la mer. Conception erronée bien sûr mais au combien populaire comme le soleil qui tourne autour de la terre.
Pour les plantes et les arbres, ils n’ont fait leur apparition « que » depuis 450 millions d’années, un petit hiatus dans la chronologie alors que les mers pullulaient d’algues et de méduses. Tous les paléontologues diront aussi que les arbres à fruits ne vinrent que très tardivement, sachant qu’ils n’existent que grâce à leur symbiose avec les bestioles qui permettent la dispersion des noyaux des fruits. Encore un petit hiatus avec la chronologie.
Je ne commenterai pas le dernier couplet sur la lune et le soleil et les luminaires. C’est un peu tiré par les cheveux, non ?
Bref, je ne comprends pas le but de l’exercice consistant à vouloir à tout prix faire coller la réalité à un texte ambigu qui tient plus de la parabole que de la narration. Il s’agit sans doute encore de rationaliser une simple croyance ou d’aller chercher une caution morale pour se rassurer.
Cet article est à l’image de tous les autres articles de ce site. Tu pars de ta croyance, ton opinion, ta conviction, ta foi, bref d’un choix personnel. Ensuite, tu vas récupérer à droite à gauche tous les éléments ayant un vague rapport avec tes thèses pour les justifier à posteriori en simulant une pure recherche rationnelle de la vérité. La vérité, tu es persuadé de la détenir mais je vois dans ton acharnement à vouloir convaincre tout le monde ton besoin de te convaincre toi-même. Alors assume ta foi ou abandonne la pour vraiment chercher la vérité rationnellement mais tu t’enfonces tout seul en voulant joueur sur les deux tableaux à concilier l’inconciliable.
Bonne continuation.

Noachis 21/08/2006 21:10

Hé Ho ! La genèse c'est un texte religieux, c'est poétisé, imagé, mais ça ne raconte pas l'origine du monde ni la séquence réelle des événements.

C'est assez ridicule de penser que des personnes ayant vécu des siècles avant nous soient au courant de choses que nous avons découvert il a quelques décennies, voire quelques mois seulement...

Ceux qui veulent s'engager à prouver la véracité scientifique des textes religieux sont des manipulateurs d'information : ils ne prennent que ce qui les arrangent.

Non décidément racontars "biblicoraniques" et acqis cosmologiques n'ont aucun point commun.

Youmna 14/06/2005 21:57

Muhammad (sws) était illétré, il n'a jamais suivi de cour comme toi tu peux le faire a la fac.
je replace les choses dans son contexte. Il y a 1400 ans... les hommes dans le desert d'arabie (car c'est là qu'il vivait) vivaient de l'agriculture principalement. On avait pas encore d'avocat, de chirurgien plastique ou encore d'astronote.

Comment un illétré peut il affirmé a CETTE époque que :
- Dieu a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer; il y a entre elles une barrière qu'elles ne dépassent pas.
(chose prouvé tres recement, il vivait dans le desert)

-que la formation du foestus (peau, os...) se fait a partir du 42ème jour
(ceci a été prouvé au 20eme siecle par les appareils puissants)

- que l'univers est en extention (chose révélé le siecle dernier)

- que les montagnes sont présente pour maintenir la voute terestre..

et non ce n'est pas le hasard.


bon je m'arrete la..
alors replace les choses dans son contexte...

je t'invite a aller ici : http://coranique.over-blog.com, tu verra les commentaires de scientifiques non musulmans qui n'ont eu d'autre chose que de se résigner a la presence d'un créateur...

tzenga 14/06/2005 21:45

Parce que dans "intélligence" je mets "imagination" bien sûr.