2 questions simples.

Publié le par Miteny

Préambule : le corps est quelque chose de concret, de matériel. Tout le monde sait ce que c’est. J’ai le droit d’employer ce mot.

ETAPE 1 : 

(1) « Il existe un seul corps F qui, sollicité par un évènement, « produit » la connaissance de l’existence de cet évènement. »

Cette phrase est vraie pour tout le monde… donc vraie. Vraie pour Pierre, avec F le corps de Pierre, vraie pour Paul… 

(2) « Quelque soit le corps, sa stimulation par un évènement produit la connaissance de l’existence de cet évènement ». 

Cette affirmation est vraie pour qui ? Si elle était vraie pour P, alors quelque soit le corps frappé, P saurait que cet individu a été frappé (définition du mot connaissance). Absurde.

 Donc il semble clair que (1) est vrai et (2) est faux. On peut rajouter quelque chose à (2) pour le rendre vrai mais écrit comme ça (2) est faux.

 

 

ETAPE 2 : (3) « L’existence d’un corps stimulé par un évènement est nécessaire et suffisant pour produire la connaissance de l’existence de cet évènement ».  

(2) et (3) sont équivalents.  

Si les étapes 1 et 2 sont fausses, je dois savoir pourquoi !

 

Publié dans En toute rigueur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tzenga 15/06/2006 14:25

Bravo Miteny tu fais beaucoup d'efforts pour comprendre ce que trois personne cherchent à te dire.

Et tu balayes trois avis d'un revers de main.

Bravo tu es tres fort !

Pourquoi est ce que personne ne te comprends depuis UN AN ?

En fait il te manque l'empathie !
Tu vis seul dans ton monde !

Miteny 15/06/2006 11:21

Ce syllogisme est nul.

"Tout ce qui est rare est cher" Ah bon!!!! pourquoi? C'est idiot comme affirmation. Tu peux trouver quelque chose de rare et de gratuit.

tzenga 06/06/2006 21:51

Et moi aussi...
:-)

Si vous relisez mes post, j'avais aussi fait le même rapprochement entre les raisonnement de Miteny et le sophisme du "cheval à quatre sous"

@Miteny
T'es trop fort man !
T'as réussi à nous mettre tous d'accord !!
:-)

@Primavera
T'as raison, j'ai tort de "classifier" !
SORRY !!
:-)

Primavera 06/06/2006 16:34

"""Salut tout le monde,
les questions de Myteni me font penser à du syllogisme, du style :
1) un produit bon marché est rare (VRAI)
2) tout ce qui est rare est cher (VRAI aussi)
3° donc, un produit bon marché est ...cher (VRAI).
Amusant..."""

Ce qui est aussi amusant c'est que j'ai également été interpelée hier par ce même exemple de raisonnement (dans sa version "cheval à 4 sous") cité lors d'une discussion. Mais je précise qu'il s'agit d'un PARALOGISME (erreur de logique) conduisant à un mensonge ou sophisme, et non d'un syllogisme qui lui ne comporte pas d'erreur. Mais c'est bien vrai qu'il y a une certaine ressemblance avec les problèmes posés par Miteny, sauf que chez lui l'erreur n'est pas dans la conclusion mais au préalable, dans l'énoncé de la problématique.

Primavera 06/06/2006 16:22

""" Mai si tu est régulièrement en proie au doute, alors PERSONNELLEMENT, je te classe parmis les "athées", parmis les "non croyants", parmis les "terrestres"..."""

Je dois être assez inclassable car je cumule un mode de « croyance » tout à fait classique (de façon instinctive, Dieu révélé de la religion chrétienne etc…) bien que sans être une fidèle pratiquante ni me référer strictement à la bible. Mais j’ai ajouté à cela une 2ème approche plus réflexive (philosophie et surtout métaphysique), deux modes de connaissance qui n’ont rien à voir mais pourtant me conduisent à des conclusions comparables. Je pense qu’il doit y avoir autant d’individus que de façon de croire différentes. Alors évitons de caricaturer ou classer les croyants.