Une démonstration insaisissable.

Publié le par Miteny

J’existe parce que mon corps existe et mon corps existe parce que mes parents ont eu un enfant. Mais mes parents, avant de m’avoir, n’étaient pas mes parents. Ils étaient comme tout le monde. Des parents parmi des millions d’autres.

Ces parents sont devenus mes parents au moment de ma naissance. Bref tout ceci revient à dire que : « j’existe » parce que « mon corps existe » parce que « mes parents existent » parce que « j’existe ». Bref « j’existe » parce que « j’existe ».

Il faut sortir de cette boucle qui n’a pas d’intérêt. Mon existence n’est pas obligatoire : je ne suis pas cause de moi-même. Il faut donc que je trouve une raison extérieure à mon existence.

Es-tu d’accord pour dire que cette boucle n’a pas d’intérêt ?

 

Il faut que je trouve une raison à mon existence qui ne dépende pas de mon existence. Je pense que tu seras d’accord : à moins de dire qu’il n’y a pas d’autre solution que la boucle située plus haut. Un tel choix ne me semblerait pas très rationnel.

Publié dans Démonstration.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne-Lise 16/04/2006 23:07

Mais pourquoi te fais tu cette boucle au juste???est-ce une torture que tu t'infliges, comment veux-tu qu'on trouve une raison à ton existence, n'incluant pas ton existence.. TU VIS et si TU VIS c'est pour EVOLUER, TOI et personne d'autre, tu n'es pas rien sur terre, tu as ta place comme tout l'monde! pourquoi dans ce corps là et pas un autre??.. pourquoi je suis là et pas ailleurs??.. pourquoi c'est moi qui parle là, je suis quoi au fait? des questions que des gens proches de la vérité se posent un jour !!!! Ceux qui ne s'en posent jamais et les fuient ont encore un sacré bout de chemin à faire! ton existence à toute son importance, sans elle, ton âme ne pourrait pas s'améliorer, tu n'as pas fait qu'une vie mais plusieurs et tu en feras encore! ce serait bien  moi j'dis que dans celle-ci tu comprennes pourquoi tu existes et que tu n'es pas rien! MOi j'étais une erreur de mes parents!!! devrais-je me demander .. mais alors pourquoi je suis sur terre puisque je n'ai pas été voulu, pourquoi moi, pourquoi maintenant... et bien non, parce que si je suis sur terre, c'est un cadeau qu'on m'a offert, que j'ais été voulu ou pas, on m'a offert le cadeau de m'enrichir encore plus de la vie et ses merveilles.. et  pour que j'enseigne ce qu'est la mort aussi, j'ai une tache oui, en tant que personne évoluée, mais sache qu'on existe toujours pour quelque chose! dans ta vie il se passe bien des choses... ou regarde autour de toi et tu verras... la vie te fait apprendre beaucoup de choses, elle t'emmene là ou tu as toi-même décidé d'aller avant de naître et tes guides, car on en a tous, te montrent le chemin que tu t'es fait... as-tu déjà essayé de programmer quelque chose? dis moi n'y a-t'il pas toujours un eu contre temps??? très souvent oui, première règle, ne jamais programmer quoique ce soit, puisque la vie te porte, alors laisse toi porter par elle! elle t'aime, puisque les gens qui te guident t'aiment... puisque rien n'est dû au hasard...bonne soirée à toi

Loïc Talmon 04/04/2006 03:51

Tu crées toi-même la boucle que tu rejettes ensuite comme sans intérêt. Tout ton « problème » tient à un oubli fondamental de ta part : tu es un sujet. Bien sûr qu’il existe des causes objectives à ton existence : tes parents, ta culture, ta langue, ton époque, ton câblage neuronal, etc. Mais dans le même temps, tu agis sur toi-même, tu n’es pas une marionnette, tu es bien, d’une manière ou d’une autre, cause de toi-même, contrairement à ce que tu affirmes un peu vite ici. Attention, cependant, le fait que tu sois un sujet ne signifie pas pour autant que ce sujet soit transcendant ou immatériel. Il est tout à fait possible de penser la subjectivité, l’esprit, en termes matérialistes.
 

warda 03/04/2006 16:31

Il existe dans la littérature philosophique par exemple chez Karl Otto Appel (ou Appell ?) des développements sur la différence entre "expliquer" et "comprendre", qui je crois pourraient être fructueux ici dans le débat qui nous occupe.
"Expliquer" ressort du domaine scientifique, portant sur le plan physique, objectif (l'attribut "Etendue" de Spinoza)
"Comprendre" correspond au plan "mental", l'attribut "Pensée" de Spinoza. Ce que vous appelez votre "moi", ou "existence du moi" doit^faire l'objet d'un effort de "comprendre" plutôt que d'une "explication" sur le mode scientifique.
Prenons un exemple : vous faites un raisonnement logico-mathématique, prenons un exemple simple, celui du "modus ponens" en logique : des deux propositions " A implique B" et "A" vous inférez que "B", et vous en avez le droit d'après la logique. Vous n'allez pas expliquer la pensée "Que B" dans votre cerveau au moyen d'activités neuronales ; non, vous allez "comprendre" le passage entre "A" et "B" (deux pensées de votre cerveau) au moyen des lois de la logique.
De même vous allez expliquer l'existence de votre corps (par l'existence de vos parents, mais aussi d'autres facteurs très nombreux, les aliments ingérés par vos parents qui les ont maintenus en vie, etc...), mais "comprendre" l'existence de votre moi avec tout ce qu'il a de subjectif, d'intime, d'indéfinissable. Par exemple, si j'ai peur de l'eau, je vais essayer de "comprendre" pourquoi "je" suis comme ça, pourquoi "mon moi" a cette angoisse de l'eau : peut être parce que lorsque j'étais enfant mon frère m'a poussée dans la piscine etc...

miteny 03/04/2006 16:06

Warda
J’existe et je ne suis pas quelqu’un d’autre. Donc « moi » n’est pas une construction mentale de mon esprit mais une réalité : mon existence s’impose à moi. Je ne pourrais jamais ressentir directement un autre corps.
 

Je cherche donc, légitimement, la cause de mon existence. Mon existence n’est pas obligatoire. J’aurais très bien pu ne pas naître. Je pense que tout le monde sera d’accord. Il faut donc trouver des raisons, des causes à cette réalité.
Des causes objectives, qui ne dépendent pas de moi.

 

Miky
Soit un verre d’eau. Pourquoi cette eau existe ? De l’hydrogène et de l’oxygène (n’importe lesquels) ont réagi. 1 condition.
1 autre condition : quelque chose ou quelqu’un a sélectionné une partie du produit de la réaction universelle et l’a mis là, c’est tout.
 

Je n’ai trouvé que des raisons objectives (qui ne dépendent pas de moi) à l’existence de cette eau. Et je veux faire de même avec mon existence.
Amicalement.

Miky 03/04/2006 15:40

Miteny,
Le "problème" se pose pour tous les autres phénomènes.
Prenons la réaction qui à partir d'hydrogène et d'oxygène donne de l'eau.
Soit un verre d'eau. Quelles sont les raisons objectives de l'existence de cette eau qui est dans le verre ?
Suffit-il qu'il y ait eu réaction entre de l'hydrogène et de l'oxygène ? Non, car cette réaction n'implique absolument pas l'existence de cette eau particulière.
Il faut une condition supplémentaire. Cette condition ne peut pas être : il s'agit de cette fraction d'hydrogène et de cette fraction d'oxygène qui ont réagis ensemble, car cela revient à dire que cette eau existe parce qu'elle existe.
Miky